Notre Newsletter
    Vous affichez les résultats de 1 à 10 sur un total de 10.
  • Le temps du « soin » ?

    Le soin et le prendre soin sont inscrits dans une relation duelle fondée sur la considération et la réciprocité entre le soignant et la personne vulnérable. À la suite des attentats traumatiques de novembre 2015, la relation de soin est à la fois le lieu de vie où l’on peut échanger et guérir, mais aussi le vecteur de valeurs d’humanité.

    Publié le : 09/03/2016 | Auteur : Pascale Gérardin , Psychologue clinicienne, CMRR Lorraine, CHU de Nancy

  • Soigner à domicile : quelle responsabilité pour quel risque ?

    Cet article est issu d'un travail de recherche réalisé en 2012 pour l'obtention du Master 2 "Pratiques de la santé, des soins et de l’institution hospitalière à l'Espace éthique de l'AP-HP. L'enquête évoquée au cours de la réflexion a été réalisée par l'auteur auprès des professionnels d'un SPASAD de l'ouest parisien. Cette enquête est intitulée « SSIAD, risque et responsabilité, 2012 ».

    Publié le : 16/01/2014 | Auteur : Catherine de Brabois , Directrice de SSIAD, Paris, doctorante, Espace éthique/IDF, université Paris Sud

  • Le principe de la décision opératoire en chirurgie orthopédique

    Ce texte est le fruit de la relecture d'une pratique professionnelle de chirurgien orthopédiste exercée depuis 20 ans au sein d'un hôpital universitaire. L'objectif est d'ébaucher, à distance des grands concepts philosophiques, les modalités pratiques de la " navigation à vue " effectuée lors de la consultation préopératoire dans le but de faire mûrir une décision réfléchie concernant la pertinence d'une intervention.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Olivier Gagey , Service d’orthopédie et traumatologie, CHU Bicêtre, AP-HP, Département de recherche en éthique Paris-Sud11/AP-HP

  • Tests génétiques prénataux - Renoncer à une naissance pour prévenir ?

    L'auteur analyse les différents types d'éléments détectables par diagnostic prénatal ainsi que leurs implications sur le prolongement, ou non, de la grossesse, de la décision des futurs parents aux implications éthiques et à la responsabilités des professionnels de santé.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Martine Le Merrer , Généticienne clinicienne, département de génétique médicale, hôpital Necker - Enfants Malades, AP-HP

  • Un test génétique prédictif, pour quel objectif ?

    Des bienfaits individuels mais aussi collectifs sont attendus des nouvelles connaissances en génétique. Qu'en est-il exactement à titre individuel, familial et collectif ? La connaissance de son statut génétique personnel ou de celui de son enfant né ou à naître apporte-t-elle un bienfait ? Dans certains cas, ne s'agit-il pas d'une connaissance pernicieuse, voire inutile et sans intérêt pour la personne elle-même ?

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Marie-Louise Briard , Professeur honoraire de génétique

  • Dépistage des anomalies fœtales : stratégies et limites

    Dans la majorité des grossesses, le risque d’anomalie fœtale est faible, en particulier chez les couples sans antécédent familial. Néanmoins, ces couples souhaitent généralement être informés, soit avant la conception, soit en tout début de grossesse, des différentes techniques de dépistage qui peuvent leur être proposées. Quelles sont ces méthodes et leurs limites ?

    Publié le : 07/08/2003 | Auteur : Jean-Paul Dommergues , Service de pédiatrie, CHU Bicêtre, AP-HP

  • Peut-on éviter de passer du statut de sujet porteur à celui de personne malade ?

    "La question posée concerne les personnes apparentées à un patient dont la pathologie évoque cliniquement une maladie génétique constitutionnelle et chez lequel, parce que le gène responsable (ou les gènes) est connu, une analyse génétique a été proposée qui aboutit à l'identification d'une mutation, dont le caractère délétère est indiscutable."

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Sylviane Olschwang , Généticienne, service de chirurgie générale, hôpital Saint-Antoine, AP-HP.

  • Tests génétiques : Être ou ne plus être à risque

    Comment vivre, et guérir, d'être "à risque" ? A travers l'exemple d'une personne encore asymptomatique mais à risque de développer la maladie de Huntington, l'auteur propose une réflexion sur les enjeux, bénéfices et risques d'un test génétique.

    Publié le : 17/06/2003 | Auteur : Alexandra Dürr , Neurogénéticienne, Département de génétique et cytogénétique, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, AP-HP

  • Greffe de moelle en pédiatrie : communiquer et transmettre l'information médicale

    Les réflexions et questionnements qui suivent ont été élaborés par un groupe de médecins impliqués dans la greffe de moelle, greffeurs pour la majorité d'entre eux, au cours de trois réunions préparatoires au colloque : Aspects et enjeux éthiques de la greffe de moelle en pédiatrie. Elles prennent leur source dans l'expérience quotidienne des participants et ont été confrontées à des textes juridiques de référence

    Publié le : 22/07/2003 | Auteur : Michel Duval , Service d’hémato-oncologie, hôpital Sainte-Justine, Montréal

  • Éthique des soins de support

    L'auteur, pédopsychiatre, présente un bref historique des soins de support et aborde leurs principes, fondements, champs d'application et perspective de développement.

    Publié le : 20/04/2009 | Auteur : Pierre Canouï , Psychiatre, pédopsychiatre, praticien attaché à l'hôpital Necker-Enfants malades, AP-HP